Communication / Marketing

Pour vous proposer un contenu adapté sur votre newsfeed, Facebook choisit en permanence entre 1500 publications, déterminé par un algorithme. Un chiffre toujours croissant.

By 3 avril 2018 No Comments

Comment optimiser sa portée organique sur facebook

 

Avec près de 2 milliards d’individus connectés sur Facebook, les publications organiques dites naturelles, ainsi que les contenus sponsorisés des marques sont de plus en plus nombreux, alors qu’à l’inverse l’attention des utilisateurs, tend toujours à diminuer, ou en tous cas reste limitée. Impact d’abord lié au nombre d’individus connectés au réseau social, mais aussi et surtout à l’investissement des marques dû à la transformation digitale des entreprises et à l’essor des métiers liés au Community Management. En 2017, le taux d’engagement moyen pour les marques aurait baissé de 20%. C’est plus flagrant quand on observe ce phénomène depuis la création de Facebook. Pour une marque qui publiait un post avec 1 million de fans en 2008, elle pouvait atteindre l’intégralité de sa communauté. Aujourd’hui en 2018, pour cette même marque avec 1 million de fans, elle est restreinte à atteindre seulement 80 000 fans. Ce chiffre varie selon l’engagement et la pertinence des publications. Il est donc primordial pour une page de proposer un contenu qui va plaire à son audience, autant par son contenu que par son contenant. La vidéo est le média le plus consommé sur internet, fatalement les algorithmes sont plus généreux avec un contenu qui sera diffusé sous forme de vidéo.

 

Revenons au terme de portée Facebook. C’est quoi ?

C’est tout simplement le nombre d’individus ayant aperçu vos posts sur Facebook. Il existe 3 types de portée :

  • La portée virale (nombre de personnes ayant vu une publication due à une interaction d’un amis)
  • La portée organique (nombre de vu d’une publication sur le newsfeed de façon naturel)
  • La portée payante (nombre de personnes qui ont vu votre contenu via une campagne sponsorisée).

 

Comment marche le newsfeed Facebook ?

 

L’algorithme de Facebook a bien changé en 10 ans. Aujourd’hui il prend en compte principalement 4 critères : les interactions de l’utilisateur, le type de contenu (texte, image, vidéo), l’engagement du post et la date de la publication. Ces critères permettent à Facebook d’en tirer un score de pertinence pour déterminer l’ordre d’affichage des publications afin de personnaliser le fil de chaque membre.

Cet algorithme continue d’évoluer, avec prochainement une mise à jour, qui serait de revenir aux fondamentaux. C’est-à-dire, de ne plus prioriser les publications les plus populaires en fonction des réactions, commentaires, partages, mais de recentrer le fil d’actualité avec une visibilité accrue des publications de vos proches. De plus, Facebook va faire la chasse au fakenews et aux contenus de « mauvaise qualité », comme les techniques parfois (trop) pratiquées par certaines marques comme le clickbait, les interactions « forcées », etc. Le but étant de favoriser du contenu fiable, instructif, local, afin d’être toujours plus pertinents.

 

Les conseils pour augmenter et optimiser sa portée sur Facebook

 

Quelques techniques pour booster sa visibilité sur Facebook

 

C’est le nerf de la guerre pour toutes les marques. Développer au maximum sa visibilité sur les réseaux sociaux pour atteindre et toucher un maximum de monde. Facebook a déjà dévoilé les bonnes pratiques à suivre pour ne pas se faire mettre à l’écart par les algorithmes. Proposer du contenu informatif, ça ne parait rien, pourtant Facebook fait la guerre aux contenus dits non informatifs. Pensez également à optimiser l’expérience lecture, pour que votre publication soit agréable à lire sur mobile comme sur PC. Pour tout cela, Facebook ne donne pas de recette miracle, mais je vais vous donner quelques pistes à bien prendre en compte pour augmenter votre portée :

– Le choix de votre ligne éditoriale (même pour vos vidéos). C’est primordial sur le web pour attirer une audience fidèle. Plus vous aurez d’interactions, plus vous aurez de visibilité, alors soignez votre ligne édito, elle sera l’un de vos meilleurs atouts. Publier, tester et analyser. En fonction des résultats obtenus, ajustez votre contenu. Et attention trouver le bon compromis entre brand content et contenu promotionnel.

– Des abonnés de qualités, plutôt que des abonnés en quantités. Voilà un adage à en devenir. Comme je vous l’ai dit plus haut, une page qui a beaucoup de fans mais qui n’interagissent pas avec le contenu proposé par la marque se verra attribuer un ranking faible et un contenu avec une portée faible. Favoriser des abonnés qui ont l’envie de voir vos publications. De les commenter, de réagir, vous devez ouvrir le dialogue – n’oubliez pas de garder une relation humaine avec votre audience.

– Diversifiez vos publications pour intéresser votre audience. Facebook vous propose de cibler les publications que vous faites en fonction des centres d’intérêt, de l’âge, du sexe et plusieurs autres critères. Je vous encourage fortement à réfléchir en amont à la création des publications, d’une cible, pour faire augmenter votre portée de façon significative.

– Répondez aux commentaires et soyez régulier dans vos posts. Ne postez pas des publications à la suite en début de semaine pour ne plus rien publier après. Pour ne pas créer une cannibalisation dans votre portée, publiez à intervalle régulier et analysez les heures où votre audience s’engage le plus.

 

Si vous soignez en amont votre stratégie de contenu pour les réseaux sociaux, du test et de l’analyse en aval, sont les maîtres mots pour atteindre et développer votre communauté, augmenter votre ranking et donc votre portée. Si vous souhaitez être épaulé sur la mise en place de votre stratégie digitale et/ou sur la création de contenu créatif, contactez-nous : bonjour@agenceeon.com

FacebookLinkedInInstagram

Leave a Reply