Communication / Marketing

Pourquoi le contenu organique et publicitaire sont indissociables dans votre stratégie social média ?

By 1 février 2021 No Comments

La rentabilité des actions de communication est toujours une question clé, aussi un peu floue, mais pour autant primordiale pour une entreprise, surtout en 2021. Créer une stratégie social média pour créer et développer une communauté sur les réseaux sociaux est définitivement ancré dans les mœurs de toutes entreprises. Mais analyser le retour sur investissement de cette action, liée au Community management, est souvent périlleux et difficilement mesurable. C’est pourquoi de nombreuses entreprises investissent sur les réseaux sociaux. Ils savent que c’est essentiel pour leur activité, mais ils n’obtiennent pas ou très peu de résultat à moyen ou long termes.

La cause ? Leur stratégie de communication et de marketing liées au POEM sur les réseaux sociaux n’a pas été réfléchie initialement dans une réelle démarche d’acquisition client. L’idéal est de nommer un Responsable d’Acquisition, qui aura pour rôle de faire le lien entre Développeur, Référenceur, Community manager, qui a pour objectif de concevoir les meilleures campagnes d’acquisition client. Malheureusement toutes les entreprises n’ont pas les capacités d’intégrer dans leurs équipes des Data-scientist ou des Trafic-manager pour atteindre ces objectifs.

Alors, comment trouver la solution optimale pour continuer vos efforts social média tout en intégrant une dimension ROI liée à l’acquisition client ?

C’est là qu’on intervient ! Rassurez-vous on va pas juste vous redirigez vers notre page contact, mais on vous explique pourquoi nos relations annonceurs / agence, sont une stratégie gagnante pour votre développement ;).

Tout d’abord, on refait un point les notions POEM et SMA / SMO. Concrètement, c’est quoi ?

Le modèle POEM (voir ci-dessous) représente de manière globale les différents types de visibilités en ligne pour une marque. Autrement dit, ce sont les différentes options qui s’offrent à une marque pour augmenter ses canaux de présence online. POEM, qui est le raccourci de Paid média, Owned média et Earned média, représentent la visibilité qui est créée et détenue par une marque / la visibilité achetée par une marque / la visibilité acquise à titre gratuit par les médias. Ainsi, les deux leviers sur lesquels une entreprise dispose d’un pouvoir pour acquérir de la visibilité sont :


– la stratégie de création de contenu organique propre à l’entreprise (owned média), autrement appelé dans le cadre des réseaux sociaux purs « Social média optimisation » (SMO)
– la stratégie de diffusion publicitaire (paid média), autrement appelée dans le cadres des réseaux sociaux « Social média advertising » (SMA)

Maintenant que vous connaissez les différences entre création de contenu organique et création de contenu publicitaire, on vous explique pourquoi c’est important d’envisager ces deux leviers pour assurer un meilleur retour sur investissement dans votre stratégie d’acquisition digitale.

La stratégie social média liée à votre stratégie de création de contenu est importante pour générer la bonne image auprès de votre audience cible. Vos pages réseaux sociaux sont effet la vitrine de votre marque, voire disons-le nous, les descendants de vos cartes de visites. Vous l’aurez compris, être présent sur les réseaux sociaux n’est pas une option. Par ailleurs, créer du contenu sur les réseaux sociaux ne doit pas devenir une charge supplémentaire pour une entreprise et c’est pourtant malheureusement ce qui arrive trop souvent dans de nombreuses organisations.

Alors pourquoi vous n’atteignez pas une croissance sur vos réseaux sociaux pour mesurer un véritable retour sur cet investissement digital ?

Même si les facteurs sont nombreux, voici deux éléments de réponses pour ajuster votre présence social média et bénéficier de la force de frappe que sont les réseaux sociaux aujourd’hui.

1 – Revoyez votre stratégie social média

Source : Giphy.com

La stratégie social média est le socle du « pourquoi«  et du « comment«  vous communiquez sur les réseaux sociaux. Elle permet d’analyser l’environnement interne et externe de la marque, tout comme les façons de vos cibles de communiquer et de consommer du contenu par exemple. C’est depuis cette analyse que vous concevez du contenu qui intéresse (vraiment) votre public, et par votre ton et vos valeurs, donne envie à vos cibles de vous suivre (et d’être fidélisé).

Jusque-là rien de nouveau, plus de 75% des marques disent avoir construit en interne ou avec l’aide d’une agence, une véritable stratégie avant de se lancer sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, n’hésitez pas à retrouver notre page dédiée à ce sujet ici.

2 – Si vous décidez d’être présent sur les réseaux sociaux, investissez dans la diffusion publicitaire social ads.

Source : Giphy.com

À contrario du contenu organique et visible par tous, la publicité social ads, malgré qu’on la voit quotidiennement, est la partie cachée de l’iceberg. Difficile de voir quels concurrents l’intègrent dans leur stratégie et quels sont les moyens qu’ils y investissent. Pourtant, pour être efficace et rentable sur les réseaux sociaux, investir dans la publicité est la première chose que vous devriez faire (après votre stratégie social média bien sûr). Retenez que chaque publication que vous postez sur les réseaux sociaux est analysée par des algorithmes et après seulement quelques minutes de diffusion, une note de « qualité » est attribuée à votre publication pour la diffuser à plus ou moins de personnes. Plus de concurrence vous avez sur un réseau social, plus le combat est périlleux pour se voir attribuer une bonne note et donc toucher plus de monde.

Concrètement, quand vous naviguez sur Facebook, C’est plus de 1500 contenus qui sont analysés et classés pour vous proposer finalement une toute petite partie des meilleures publications (selon le robot Facebook of course). En termes de chiffre, on dit qu’en moyenne sur Facebook lorsque vous publiez une actualité, vous ne toucherez pas plus de 8% de votre communauté (qui vous suit déjà). Rien ne sert de déprimer, maintenant que vous connaissez les chiffres, vous ne verrez plus la publicité social ads de la même façon. Plutôt que reposer tous vos efforts sur le contenu organique, vous allez pouvoir créer du contenu spécialement conçu pour une diffusion publicitaire, qui augmentera votre portée (et même au-delà de votre communauté) de manière considérable et forcément exponentielle en fonction de votre budget publicitaire.

Alors oui la publicité social média un investissement supplémentaire, mais à l’Agence Éon, nous pensons qu’il est indissociable d’investir dans la publicité si vous choisissez d’être présent sur les réseaux sociaux et que vous souhaitez être rentable dans votre investissement global ! D’ailleurs, il ne faut pas envisager la création de contenu organique de la même façon que la création social ads, qui n’a pas les mêmes objectifs et la même diffusion. De la même manière que vous analysez les publications qui fonctionnent ou non sur vos pages, la publicité social ads donne l’avantage d’offrir beaucoup plus de données, qui s’évaluent et s’optimisent dans le cadre d’une stratégie d’acquisition dédiée.

Cette partie fera l’objet d’un autre article prochainement. D’ici là, si vous souhaitez être accompagné sur votre stratégie d’acquisition social ads, vous pouvez nous contacter pour que nous vous recommandons gratuitement sur les objectifs et les résultats que vous pourrez en tirer, ainsi que le budget média le plus adéquat en fonction des vos objectifs visés.

See you.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.