Communication / MarketingRéalisation audiovisuelle

Notre Top films à voir ou revoir sur le thème du confinement

By 14 avril 2020 No Comments

Cette période de confinement, qu’elle soit ennuyeuse et difficile à vivre pour certains, ou inspirante et apprenante pour d’autres, ne laisse personne indifférent et nous demande à tous des efforts sur nous-mêmes. De notre côté à l’Agence Éon, même si nous avons l’habitude de travailler à distance pour une partie de notre activité, notamment l’accompagnement social média de nos clients, la production de vidéo a quant à elle forcément diminué. La production audiovisuelle reste une force de l’Agence Éon, c’est pourquoi cette situation nous a donné une envie de classement. Que vous viviez bien ou mal cette situation, seule ou entourée de vos proches, l’art et la culture n’ont jamais été aussi importants que pendant le confinement. C’est vrai, imaginez-vous en ce moment passer une journée sans musiques, sans films ou sans livres ?

Voici notre classement des films inspirés du confinement – à regarder chez soi bien évidemment :

 1 – Fenêtre sur courAlfred Hitchcock, 1954

Un classique du cinéma, mais comment ne pas passer à côté d’Hitchcock qui a relevé l’idée du confinement, non pas à cause d’une crise sanitaire qu’il avait prédit 70 ans avant son apparition, mais par l’accident du photographe-repporter L.B. Jeffries qui est contraint de rester chez lui en fauteuil roulant. En tant qu’homme d’action, avide d’aventure, dans une époque qui ne connaît ni tablette, ni internet, il tire peu à peu parti de son immobilité forcée en étudiant le comportement des habitants voisins. De quoi vous inspirer pour les prochaines semaines à venir.

2 – Un jour sans finHarold Ramis, 1993

Si toutes les journées que vous vivez actuellement se ressemblent et que la routine métro / boulot / dodo venait presque à vous manquer, c’est le moment de voir ou revoir Phil, notre cher présentateur météo, qui a connu la même situation que vous, en pire. En effet, suite à la tempête de neige annoncée, il se retrouve forcé de revivre la même journée à l’infini jusqu’à ce qu’il trouve un sens à sa vie.

2 – InsideAndrés Baiz, 2012

Confinement forcé ou libre, le choix ne s’impose pas systématiquement. L’histoire d’amour entre Fabiana et Adrian, commence plutôt bien, mais le passé obscur du jeune homme laisse planer un doute. À moins que ce ne soit sa maison qui soit hantée… La seule chose que je puisse vous dire, c’est de ne surtout pas regarder la bande-annonce avant de regarder le film. Laissez la curiosité prendre le dessus sur le doute, vous ne serez pas déçu.

3 – 12 Hommes en colèreSidney Lumet, 1957

Parce que le confinement, ça peut aussi se vivre à plusieurs dans une pièce. Sans doute un des meilleurs films à huis clos que le cinéma est proposé, en tout cas pour ce qui concerne le secteur de la communication et des relations publiques. Alors qu’un jeune homme est accusé du meurtre de son père et risque la peine de mort, le jury se retire pour délibérer et procéder à un vote. La majorité est quasiment unanime avec 11 votes coupables sur 12. Le film pourrait se terminer à la cinquième minute, malheureusement la décision rendue doit être prise à l’unanimité par le jury. Celui qui a voté non-coupable, obligé de se justifier, exprime son doute et demande quelques heures de discussion supplémentaires au titre de l’impact qu’ils vont avoir sur la vie du jeune homme. Le débat commence…

4 – RoomLenny Abrahamson, 2016

Le confinement peut être vécu de différentes manières en fonction des situations de chacun. La seule chose que nous savons tous, c’est qu’à l’heure actuelle où j’écris (mardi 14 avril 2020), nous savons depuis le discours du président, que le confinement est prolongé au moins jusqu’au 11 mai. C’est la différence qui nous sépare de Jack, 5 ans, qui vit seul avec sa mère, Ma. Elle lui apprend à jouer, à rire et à comprendre le monde qui l’entoure. Mais ce monde commence et s’arrête aux murs de leur chambre, où ils sont retenus prisonniers, le seul endroit que Jack ait jamais connu. Contrairement à nous, Ma ne connaît pas la date de sortie. Son amour pour Jack va la pousser à tout risquer pour offrir à son fils de découvrir l’extérieur, une aventure à laquelle il n’était pas préparé.

5 – Funny GamesMichael Haneke, 1998

On termine se classement avec un film où l’on suit une famille germanique plutôt aisée, partir en vacance dans leur maison secondaire, au bord d’un lac. Alors quel rapport avec notre thème actuel vous me direz. Eh bien le lien c’est qu’il vous permettra de relativiser avec les vacances que vous avez dû annuler pendant les ponts de mai, car la famille va faire la rencontre de deux jeunes hommes, leur rendant visite sous un prétexte futile. Ils les séquestrent et leur font vivre un véritable enfer…

BONUS – Dans leur regard (When They See Us) –  Ava DuVernay, 2019

Notre coup de cœur récemment produit et diffusé sur la plateforme Netflix. Cette mini-série en quatre épisodes raconte l’histoire vraie de cinq adolescents de couleur, accusés de viol et incarcérés pour certains à l’isoloir pendant de longues années alors qu’ils étaient en réalité innocents.

Donnez-nous vos avis sur ces films, partagez-nous votre classement des films à (re)regarder pendant la période de confinement. Le débat est ouvert@Agenceeon

Sur ce, regardez des films, écoutez de la musique et portez vous bien !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.